Menu

Un ESAPien dans la presse… une reconversion atypique !

Nous avons appris par les réseaux la reconversion atypique de Dominique DROUARD – ESAP 62 – qui s’est lancé avec sa compagne dans la création d’une distillerie d’altitude en Auvergne.

Comment est né ce projet ?

« Pourquoi une distillerie ? Pourquoi aller là-bas ? Pourquoi en altitude ?
Ce sont toutes sortes de questions que nous avons pu entendre au départ de cette aventure. On nous a dit que c’était une folie ! Malgré tout on y a cru et on y croît toujours.

Lors d’une fête locale en 2015, beaucoup de producteurs proposaient des produits locaux notamment de la charcuterie, du fromage, de la bière ou encore de la liqueur mais pas de distillat… Souhaitant nous investir dans un projet mettant en avant la diversité locale, nous avons décidé de créer une distillerie.

Nous nous sommes renseignés sur les démarches à suivre. Nous avons suivi une formation auprès d’un distillateur expérimenté. Nous nous sommes ensuite mis à la recherche d’un local. Celui-ci enfin trouvé, nous voilà lancés. »

Cette reconversion nous a rendu curieux et nous avons tenu à demander à Dominique si l’ESAP a été utile pour ce nouveau projet et ce qu’il a pu ré-utiliser… réponse : « La formation que j’ai suivi me permet de préparer au mieux la création de notre entreprise, notamment pour la négociation avec les banques, la mise en place de sourcing et de veille concernant les fournisseurs et les clients potentiels, mais aussi par rapport aux bonnes méthodes ou bonne pratiques dans le métier. Certes aujourd’hui mon pouvoir de négociation n’est pas son maximum, cependant la mise en place de bonnes relations sera un atout pour la suite. »

Nous remercions Dominique d’avoir pris de son temps pour nous répondre et le félicitons pour ces bonnes nouvelles. Par ici pour en savoir davantage et le soutenir dans son projet : Alti distillerie

Pour lire l’article sur le Progrès : lien

Bonne journée et n’oubliez pas que l’alcool est à consommer avec modération ! 😉

Equipe CDAF Formation